Vient de paraître : ‘’Ma vie entre parenthèse’’, une autobiographie romancée

Vient de paraître : ‘’Ma vie entre parenthèse’’, une autobiographie romancée

1
PARTAGER

‘’Ma vie entre parenthèse’’ est désormais disponible sur le marché bibliographique béninois. « C’est une histoire de vie personnelle. Cet ouvrage a été pour moi une thérapie » souligne Adélaïde Fassinou Alagbada au sujet de sa nouvelle production livresque. C’est une œuvre riche de 360 pages qui relate un drame survenu sur le fils de l’écrivaine qui a été braqué sous le passage supérieur de Cadjèhoun. « Le choc a été tellement fort que cela lui a laissé une grosse entaille sur la cuisse à tel point qu’on pouvait voir l’os. Il a été sérieusement sectionné par un coupe-coupe. Il a passé six mois au Cnhu. Et ce centre que tout le monde considère comme un mouroir, a sauvé mon fils. Il y a des Docteurs merveilleux dans cette maison. Sinon, Peu s’en fallait j’allais le perdre » témoigne l’auteur pour situer le mobile de l’écriture de cet ouvrage. « Au moment où je faisais ce travail, il y a que je faisais aussi une expérience professionnelle pas très reluisante. Donc j’étais dans une indignation permanente. Alors en dehors de cette histoire de mon fils j’ai narré d’autres récits » qui ont trait aux problèmes personnels de la romancière. Et il s’agit là d’une première œuvre qui relate la vie de l’écrivaine selon ses propos. « Moi j’écris pour surtout porter la voix des femmes ».

Teddy GANDIGBE


Matin Libre

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. merci madame fassinou allagbada une fierte pour notre pays conntrairement aux autres femmes qui ne se nourrissent que de la politique politicienne, celles que l’anglais appelle les cheersleaders, chefs ou cheftaines des applaudisseurs avec les marches de soutien et les messes de remerciement hihihihihihihihi

LAISSER UN COMMENTAIRE