Tournée internationale du ballet national: Le tourisme et l’artisanat béninois promus au...

Tournée internationale du ballet national: Le tourisme et l’artisanat béninois promus au Mexique

0
PARTAGER

Le ballet national séjourne depuis le 6 août dernier au Mexique, dans le cadre d’une tournée internationale organisée par le Conseil international des organisations de festivals de folklores et d’arts traditionnels (Cioff). En dehors des danses endogènes, la destination Bénin et l’artisanat sont également exhibés à ce grand rendez-vous.

Grande vitrine que celle offerte au ballet national du Bénin, en terre mexicaine. A travers, des pas de danses «Hebiosso», «Sakpata», «Dan», «Tipenti» et autres accoutrements, les ambassadeurs béninois ont suscité l’admiration du public. Dans les villes de Zacatecas, Puebla, Metepec et Santa Isabel Cholula, le berceau du vodoun a été l’attraction de tous les festivaliers ressortissants des pays invités. Les dépliants mis à la disposition du ballet national par la Direction du Développement et de la Promotion touristique ont également permis de faire connaître le Bénin. Cette carte qui renseigne, entre autres, sur le parc national de la Pendjari, les cascades de Tanongou, les Tata Somba, l’île aux oiseaux dans la commune de Karimama, les musées historiques d’Abomey et de Ouidah, la cité lacustre de Ganvié, ont davantage aiguisé la curiosité des usagers.

L’artisanat béninois prisé

Les autorités municipales de chaque ville parcourue, ont promis de réfléchir sur les partenariats à mettre en place pour vendre le Bénin au Mexique. Très intéressés par le secteur touristique, les initiateurs du festival, ont organisé une sortie au profit de la délégation béninoise. Ce fut l’occasion de découvrir le grand parc archéologique de Puebla, érigé sur une vingtaine de kilomètres. Il renseigne sur les vestiges, la culture, le mode de vie des ancêtres, les religions à Puebla, ville située à 872,7 km de la capitale mexicaine.
L’affluence était par ailleurs monstre sur le stand d’exposition des œuvres artisanales du Bénin au Mexique. Durant sept jours, les œuvres des artisans béninois ont parcouru les quatre villes retenues à l’occasion. Cette valorisation du génie béninois en matière d’artisanat, a été effective grâce à la volonté du ministre Lazare Sèhouéto. Il a notamment souhaité qu’un artisan fasse partie de la délégation. Des sculptures en bois, porte-clés et colliers artisanaux, des tentures d’Abomey, des objets décoratifs et bien d’autres ont séduit les festivaliers. Ils n’ont pas hésité à casser leurs tirelires pour s’en procurer. Avec ses expériences et son savoir-faire, l’artisan Christian Adonon a mis en avant l’art béninois au Mexique. A Zacatecas et Puebla, des contacts ont été pris pour des relations prospères entre les artisans béninois et leurs hôtes mexicains ¦

Cheik Farid Akélé (stag)

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE