Tenue de l’initiative théâtrale ‘’Tache d’h8le’’ : Un véritable marché de l’art...

Tenue de l’initiative théâtrale ‘’Tache d’h8le’’ : Un véritable marché de l’art dramatique s’ouvre

0
PARTAGER

(Les salles de spectacle revivent bientôt la ferveur d’antan)
 « Sur le marché des arts et de la culture c’est un nouveau-né » indiquent les initiateurs du projet. Et c’est réel. Il est question d’un espace de création, de promotion et de diffusion des arts dramatiques sous un format plus décodé. ‘’Tache d’h8le’’ est le non que porte le label qui est à sa toute première édition. Les organisateurs l’on fait savoir dans la matinée du Samedi 11 juin 2016 dans l’une des salles du Festival international de théâtre du Bénin Fitheb par le truchement d’une conférence de presse. Il consiste, selon l’un de ses responsables Didier Sèdoha Nasségandé,à redéfinir les clés du théâtre afin de l’adapter et de le servir au public lambda qui exprime de plus en plus le besoin. A en croire les porteurs du projet, ceci favorisera désormais l’accès au théâtre à toutes les couches sociales,toute catégorie confondue.Aussi permettra-t-il de rallumer la flamme d’animation des salles de spectacle théâtral comme auparavant et de détendre le quotidien du béninois. A cet effet, un avis de sélection de spectacle de théâtre a été lancé par le comité d’organisation. Et au bout du compte, quatre créations ont été retenues à savoir : ‘’Pondeuse de bouc’’ de Didier Nasségandé, ‘’14 par 11’’ de Donatien Sodégla, ‘’Misère’’ de Nicolas Houénou de Dravo et ‘’Le Mariage coûte cher de nos jours’’ de Fancy Carlos Adékambi Zinsou. Ce sont ces spectacles qui feront objet de diffusion une semaine durant, c’est-à-dire du 11 au 18 juin 2016 dans la grande salle du (Fitheb).Il faut souligner au passage que l’initiative a reçu le soutien de ladite institution ainsi que d’autres organismes culturels telS que : Théâtre au conteur et du Tout Grand théâtre Djogbé. Et puisque c’est un marché, « c’est le public qui fera le déplacement du Fitheb qui achètera tous les spectacles qui seront diffusés », mentionne Rolly Godjo, l’un des acteurs impliqués dans l’organisation et la réalisation du projet. ÀFancy Carlos Adékambi Zinsou de préciser « il n’y a pas une source de financement spécial pour l’initiative.C’est l’achat des billets d’entrée qui s’élève à 1000 F CFA l’unité qui nous permettra de payer les acteurs et tous ceux qui interviendront dans la concrétisation de ‘’Tache d’h8le’’ ». Dans cette perspective, le théâtre ne paraitra plus mythique au public. Et ‘’Tache d’h8le’’ va s’annexer à la grande plateforme du Fitheb pour  laisser des traces dans les annales des arts dramatiques au Bénin.

Teddy GANDIGBE

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE