Rencontres Littéraires du Bénin (RLB) : Pobè abrite la première édition

Rencontres Littéraires du Bénin (RLB) : Pobè abrite la première édition

0
PARTAGER

La première édition des Rencontres Littéraires du Bénin (RLB), se tient àPobè depuis le mercredi 10 août 2016 avec au menu une exposition photos  de douze auteurs béninois et un concours inter-collèges de lecture et d’écriture. C’est  une initiative de  l’Association pour le Développement du Sport et des Arts au Bénin (ADSAB), rendue possible grâce à l’appui du Fonds d’Aide à la  Culture.

Le lancement officiel de l’événement a  eu lieu le samedi 13 août 2016 en présence de plusieurs auteurs parmi lesquels Florent Couao – Zotti, Habib Dakpoagn,  Carmen Toudonou,   Gisèle Totin, Myrtille Akofa Haho et Florent Eustache Hessou.  Constatant  leur participation physique à  la cérémonie, le parrain scientifique de la manifestation, le Professeur Emile Adéchina n’a pas voilé ses émotions. « C’est un grand événement  pour la commune de  Pobè  de recevoir  des auteurs et  pour moi un immense plaisir  de cocélébrer  avec  l’équipe d’organisation les valeurs que  vous représentez chers auteurs. C’est  quelque chose d’extraordinaire que  les organisateurs  ont initié en  réussissant   à mobiliser  des écrivains, des personnalités qui contribuent à édifier  l’imaginaire de l’humanité »,  se réjouit le Professeur avant de lancer : «ici, on ne distribue pas de l’argent. Ici, on ne fait pas de la publicité. Mais ici, on donne  ce qui constitue pour l’Homme le trésor : la culture, la connaissance. Un inculte dans une société est un danger. Un inculte dans un pays constitue un célèbre ignorant et un grand danger. L’événement va donc permettre de   semer dans l’esprit des jeunes le goût à la lecture  et celui de la recherche de la connaissance ».  Après  ces mots, M. Emile Adéchina a procédé à l’ouverture officielle des premières Rencontres Littéraires du Bénin. La Chargée du projet, Mlle Anita Michaël  Manédji, comme le parrain, a salué la présence des auteurs  qui, sans gêne ont donné une réponse affirmative à son invitation. Il est  revenu à l’administrateur général sur l’exécution du projet RLB, Romuald Houéssè de parler des objectifs à la source de l’initiative. A l’en croire, les RLB veulent   rapprocher les auteurs et leurs livres des élèves et étudiants des zones reculées du Bénin. Ceci en conduisant vers ces derniers les créateurs du monde livresque. C’est pourquoi, pour cette première édition, a-t-il expliqué, «  nous avons sélectionné douze écrivains dont six femmes  que les couches scolaire et estudiantine de Pobè vont accueillir  à travers un concours inter- collèges de lecture – écriture et une exposition de photos  de ces auteurs, laquelle, jusqu’au 10 septembre 2016, va parcourir toutes les communes du département du plateau. Prenant la parole  lors de la cérémonie, chacun des écrivains s’est réjoui du choix porté sur lui et a prié les élèves à lire au moins une page chaque jour.

Avant  le lancement officiel,  il y a eu, le mercredi 10 août dernier le vernissage de l’exposition au CEG 1 de Pobè. Cette activité a été principalement assurée par le journaliste-chroniqueur littéraire, EsckilAgbo, Responsable à la communication des RLB 2016.

M.M


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE