"L’arnaque du corps" : Laudamus Sègbo sur un autre champ d’expression

"L’arnaque du corps" : Laudamus Sègbo sur un autre champ d’expression

0
PARTAGER

"L’arnaque de corps". C’est le titre d’un recueil de  poèmes qui sort en février prochain. Il est écrit par l’artiste peintre Laudamus SEGBO. Le créateur fait l’option d’ouvrir un autre champ à l’expression de son talent en dehors de la peinture dont il est incontestablement une référence aujourd’hui dans le paysage artistique et culturel béninois. Et c’est par la voie de l’écriture qu’il transmettra désormais des messages « interdit au moins de 16ans ».Connaissant l’artiste pour sa liberté sur les questions tabous dans ses créations, personne ne serait surpris de le goûter sous ce nouveau format où il estime que « Ceci n'est pas un livre comme ce que tout le monde comprend. C’est un livre qui me permet d’être un peu libre dans mon choix afin de vomir mon noir souci d'encre de cancre. Me libérer, jeter loin de moi ma sournoise couleur de pécher. Libre dans mes couleurs, formes et même mes vers. Je veux dessouler un peu de vers que ceci soit de 2 pieds 4 pieds. Enfin libre d'écrire mes lignes dans des rimes nues. Enfin les laisser dire et médirent de mon art de nuit nue vieux comme le temps. Juste un moment de folie ou je me compare au grand Florent Raoul Couao-Zotti, Ousmane Alédji, Laleye Abdel Akim Amzat, Daté Barnabé-Akayiou ces poètes dont les livres dorment encore dans les tiroirs. Tout ce qui change donc c’est le support d’expression.

Teddy GANDIGBE


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE