‘’Quinzaine de la photographie’’ : La 3ème édition ouvre bientôt ses portes

‘’Quinzaine de la photographie’’ : La 3ème édition ouvre bientôt ses portes

0
PARTAGER

A la faveur d’une conférence de presse donnée vendredi 16 septembre 2016 au centre culturel Artisttik Africa, le comité d’organisation de la ‘’Quinzaine de la photographie’’ annonce la levée des rideaux de la troisième édition de l’initiative.

Didier Kpassassi, le délégué général de la ‘’Quinzaine de la photographie’’, et son équipe s’apprêtent  à célébrer de nouveau le métier. Ce sera par le truchement des activités du festival qui regroupent chaque année des professionnels du métier d’image venus de divers horizons. Comme à l’accoutumée, cette édition comme les deux précédentes, fera office de rencontre, de réflexion et d’échanges entre professionnels, d’atelier de formation et une nuit de la photographie qui servira en même temps d’occasion pour distinguer les meilleurs acteurs de l’univers de la photographie.Et déjà, le lundi 26 septembre, selon la coordonnatrice Mariam Azanadjè, un grand vernissage va lancer les hostilités au niveau de la place Bulgarie. Pendant une dizaine de jours, Cotonou sera sous les objectifs d’appareils photo professionnels. En ce qui concerne la remise des prix, la cérémonie aura lieu 8 octobre prochain. Entre autres, il y a le grand prix d’auteur, le grand prix de la créativité et celui de l’innovation. « Cette année, nous avons voulu étendre les choses à l’international raison pour laquelle nous avons effectué un appel à candidature en décembre dernier et il y a eu au total 16 candidats qui ont postulé. La sélection nous a permis de retenir 7 qui prendront part aux différentes activités qui seront organisées dans le cadre de cette édition de la Quinzaine. Parmi eux, il y a un Ivoirien, un Béninois, un Malien, deux Congolais, un Centre-Africain et un Togolais», a fait savoir Mariam Azanadjè pour indiquer l’autre dimension que prend désormais l’initiative au plan de l’innovation. « La première et la deuxième édition, nous les avons fait uniquement avec des Béninois. Cette fois-ci, les choses vont être variées. Nous sommes dans la dynamique de toujours donner la chance à nos frères béninois donc nous attendons leur participation massive », souligne Didier Kpassassi, le délégué général du festival.

Teddy GANDIGBE


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE