Ouverture, mardi, à Ouagadougou de la 2e édition du Festival du film...

Ouverture, mardi, à Ouagadougou de la 2e édition du Festival du film scientifique

0
PARTAGER

Abidjan, Convaincus que les chercheurs trouvent toujours, les organisateurs de la deuxième édition du Festival du film scientifique veulent le montrer au grand public, du 18 au 22 octobre 2016, dans l’espoir également de susciter le goût de la recherche parmi les jeunes.
Pour la deuxième année consécutive, le Centre culturel allemand, Goethe-Institut et l’Institut de recherche pour le développement (IRD), ont uni leurs efforts pour organiser le Festival du film scientifique, qui se tiendra du 18 au 22 octobre 2016 à Ouagadougou.
Une vingtaine de films traitant de questions scientifiques, seront projetés au niveau du Goethe-Institut, de l’IRD, de l’Université Ouaga I et dans des écoles primaires et lycées, renseigne une brochure fournie le vendredi 14 octobre 2016 à la presse.
Pour la Directrice du Goethe-Institut, Carolin Christgau, «le festival présente des questions scientifiques, d’une manière accessible à un large public, démontre aussi que la science peut être communiquée de façon pédagogique et divertissante».
Elle a rappelé que sa structure a initié depuis 2005, un festival pareil en Thailande, qui s’est taillé une place de choix en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.
Ce festival comme celui de Ouagadougou, devrait à son sens, «favoriser la culture scientifique, la sensibilisation aux questions scientifiques, technologiques et environnementales à travers le cinéma et la télévision».
Mme Christgau fonde l’espoir également que le partenariat avec l’IRD, permettra d’étendre l’influence du Festival du film scientifique de Ouagadougou dans la sous-région.
Selon le représentant de l’IRD, Jean Marc Leblanc, tous les chercheurs trouvent forcément quelque chose, «même si ça n’intéresse pas les scientifiques et la société».

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE