La quinzaine de la photographie s’ouvre au monde

La quinzaine de la photographie s’ouvre au monde

0
PARTAGER

Le comité d’organisation de la quinzaine de la photographie au Bénin, était en conférence de presse, vendredi 16 septembre dernier, au Centre culturel Artisttik Africa. Le programme ainsi que les grandes innovations de ce rendez-vous des images, ont été dévoilés à cette occasion.

Pour cette troisième édition de la quinzaine de la photographie au Bénin, les organisateurs franchissent un cap en accueillant des artistes de divers horizons du continent. Selon Didier Kpassassi, délégué général de l’événement, sept photographes venus, entre autres, de la Côte d’Ivoire, du Togo, de la Centrafrique, du Mali ont été sélectionnés par appel d’offre pour exposer sur le thème : "Esclavage moderne". « Ce thème évoque des phénomènes que nous vivons tous les jours, sans nous en rendre compte », a-t-il justifié. Prévue du 22 septembre au 08 octobre 2016, la quinzaine de la photographie va mobiliser le public autour des expositions, des animations musicales et folkloriques, etc.

A en croire Didier Kpassassi, trois prix sont prévus pour récompenser les meilleurs artistes au terme de la quinzaine. Pour une meilleure vulgarisation du travail des photographes, le comité d’organisation a choisi plusieurs sites dont : la place Bulgarie à Cotonou, l’embarcadère d’Abomey-Calavi, pour abriter les différentes expositions. Par ailleurs, l’ensemble des organisateurs déplorent le manque d’engouement des photographes Béninois autour de cette manifestation, qui se veut pourtant, une véritable vitrine pour l’art, selon le délégué général. « Pour la précédente édition, il a fallu faire du porte-à-porte pour mobiliser les artistes béninois », a-t-il indiqué. Il a ajouté que très peu de photographes locaux ont répondu à l’appel à candidatures de la présente édition?

Cheik Farid Akélé (stag)

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE