Festival ‘’Hanlissa 2016’’ : Les anciennes gloires de la musique béninoise sous...

Festival ‘’Hanlissa 2016’’ : Les anciennes gloires de la musique béninoise sous les projecteurs

1
PARTAGER

L’ouverture des rideaux du festival ‘’Hanlissa’’ est imminente. Ce 28 août, la salle de spectacle du hall des arts servira vaabriter cette initiative qui célèbre les anciennes gloires de la musique béninoise.

Une impressionnante foule prendra bientôt d’assaut le pavillon de spectacle du hall des arts de Cotonou pour un événement de taille. La 7ème édition du festival ‘’Hanlissa’’, dont le coordonnateur est le journaliste-animateur Aubin Akpohounkè de la chaîne de télévision Canal3, s’ouvre ce 28 Août. Cette grande manifestation a habitué les mélomanes béninois et d’ailleurs à vivre en direct la célébration de ceux et celles qui, à l’époque, se sont illustrés de façon merveilleuse dans le champ de la musique au Bénin. Pour le compte de cette année, « l’effervescence sera à son comble », a fait savoir le porteur du projet. « Comme les fans de l’émission qui a fait germer cette initiative le savaient, c’est un festival qui réunit les anciennes gloires de la musique béninoise, ceux-là qui, pendant des années, ont tenu en liesse ce pays à travers les messages véhiculés par leur chanson ».

Il faut rappeler que si l’artiste Nanmavo, qui a tiré sa révérence il y a peu, a été révélé au public béninois, c’est grâce à cette émission et surtout au podium ‘’Hanlissa’’ qui se déroulait au palais des sport du stade de l’Amitié. A en croire le promoteur Aubin Akpohounkè cette édition a été délocalisée pour des raisons d’ordre logistique qui, pour lui,n’entameront en rien le déroulement de ce festival qui est aujourd’hui « un label ».Et puisqu’un label est toujours fait pour valoriser telle ou telle réalité, ‘’Hanlissa’’se donne la priorité d’innover. Au nombre de celles-ci, fait savoir le promoteur, il y a que l’ambiance de cette année sera à soixante-quinze pour cent musique traditionnelle. « Puisque c’est un événement qui réunit un peu de monde. Tous les artistes veulent y prendre part.Et donc cette fois ci, nous aurons une variété de prestations artistiques, sauf que nous nous arrangeons pour vivre typiquement du béninois », mentionne Aubin Akpohounkè pour indiquer la légère modification que connaitra l’édition 2016 de ‘’Hanlissa’’.

Teddy GANDIGBE

aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE