Festhed 2016 : Natitingou accueille les manifestations officielles

Festhed 2016 : Natitingou accueille les manifestations officielles

0
PARTAGER

La 9ème édition du Festival de théâtre francophone et des danses traditionnelles (Festhed), a levé ses rideaux ce 9 avril 2016 dans la cité des Nanto. La cérémonie officielle de lancement a eu lieu à la place Tv5  sous le regard bienveillant des hommes du théâtre, de danses et des populations.

Durant 5 jours, la ville de Natitingou vibrera aux rythmes de la 9ème édition du Festhed. A l’ouverture du bal ce samedi, une grande caravane offerte par l’ensemble des troupes présentes sur le festival qui a échoué à la place Tv 5. En effet, le Festival de théâtre francophone et des danses traditionnelles (Festhed) est une rencontre internationale de théâtre et de danses organisée chaque année dans le cadre de la journée internationale de la francophonie. Elle regroupe à travers les arts de scène, des troupes scolaires et universitaires, des compagnies de théâtre et de danse professionnelles nationaux et internationaux. Cette année, elle a regroupé des troupes de danse et de théâtre du Togo et du Bénin. Et pour l’occasion, les grandes villes du Bénin sont représentées : Cotonou, Porto-Novo, Parakou, Abomey et Bohicon. Selon Karl Tanguy Tokoudagba, directeur du Festhed, « les activités du Festhed représentent un espace essentiellement dédié à la jeunesse du septentrion vu qu’il n’existe plus d’autres espaces culturels permettant à la jeunesse de cette région de se détendre et de faire connaitre leur savoir-faire en matière d’art et de culture ». Au cours de la cérémonie, l’ensemble artistique et culturel des étudiants de Parakou (Eacep), Récap-Bénin, la troupe sol majeur de Natitingou  et bien d’autres troupes ont égaillé le public à travers des spectacles de danse, de conte théâtralisé et de théâtre. Florida Houessou, représentante des festivaliers a remercié l’ensemble du comité d’organisation du Festhed qui offre chaque année cette plateforme de rencontre et d’échanges aux artistes et population de la ville de Natitingou. Pour elle la satisfaction de voir effectif ce festival chaque  année malgré le manque d’appui financier et matériel, dénote de ce que Karl Tokoudagba et son équipe ont l’art de l’art et de la culture. Elle a profi té de l’occasion pour réitérer le soutien de l’ensemble des festivaliers à l’organisation de ce festival. La direction du fonds d’aide  la culture s’est également fait représenter par Jean-Luc Aballo qui lui aussi a réitéré l’engagement du fonds d’aide à la culture à accompagner ces nobles initiatives. Le directeur du Festhed a remercié les différents sponsors qui ne cessent de les accompagner à chaque édition et le Business promotion center (Bpc) qui a accepté se faire désormais compter parmi les partenaires du festival. Il invite les différentes sociétés ou personnalités de la région à accompagner le festival les années à venir car,  à l’en croire, il a réuni très peu de moyen cette année pour faire vivre l’évènement.

T.G.

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE