Exigeant du Ministre Ange N’Koué de les associés aux réformes en cours...

Exigeant du Ministre Ange N’Koué de les associés aux réformes en cours : Une frange d’artistes en mouvement de protestation hier

0
PARTAGER

Un groupuscule d’artistes issus de différentes disciplines artistiques ont pris d’assaut hier mercredi 8 juin 2016, la cour du Ministère de la culture et la devanture de la présidence pour un mouvement de protestation. Ce mouvement qu’ils ont qualifié d’acte1 du mouvement «Mercredi rouge» est pour exiger de leur ministre de tutelle, l’implication des artistes aux différents processus aboutissant à des réformes dans le secteur culturel béninois. Peut-on faire des réformes dans l’armée sans associer les militaires ? Peut-on faire des réformes dans le coton sans associer les cotonculteurs ? Nous pensons que non. Nous sommes d’accord pour les réformes. Mais ce que nous exigeons, c’est que le ministre nous associe. Nous lui avons écrit, nous l’avons rencontré, mais il a fini par faire tout dans notre dos. Des réformes toutes faites qu’il veut nous imposer. Ça, nous n’allons pas accepter », ont martelé ces artistes qui ont agité des pancartes sur lesquelles on lisait «Oui aux réformes, mais sans les acteurs culturels Non » ; « Ma culture, je me dois de la protéger contre les vautours ». Ils menacent de revenir à la charge jusqu’à satisfaction totale de leur revendication qui de leur associer aux différentes réformes dans leur secteur.

Victorin Fassinou

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE