Elections départementales Miss-Bénin 2016:Les candidates de l’Alibori et du Borgou connues

Elections départementales Miss-Bénin 2016:Les candidates de l’Alibori et du Borgou connues

0
PARTAGER

Les candidates des départements de l’Alibori et du Borgou finalistes du concours miss Bénin 2016 sont connues. Elles ont été élues le samedi 16 avril dernier. La soirée élective a eu lieu à l’Institut français de Parakou.

Henriette Hangnanmey et Félicité Layo Ladoké sont respectivement première et deuxième dauphines de la région de l’Alibori. C’est à Elodie Suanon, 21 ans et étudiante en comptabilité gestion que revient le mérite de porter la couronne de la Miss Alibori 2016. Pour le département du Borgou, Monique Sacramento et Pauline Seydo, sont respectivement, première et deuxième dauphines. Nathalie M’Pinti s’arroge le mérite du titre de Miss Borgou 2016. Agée de 24 ans, elle fait 1,68 m et est étudiante en deuxième année de journalisme. C’est donc ces six jeunes femmes, toutes aussi méritantes les unes que les autres, qui ont la lourde tâche de défendre les régions de l’Alibori et du Borgou à la grande finale du concours de l’élection Miss Bénin 2016. A l’instar de l’étape de Natitingou qui a connu le sacre des candidates de la Donga et de l’Atacora, les candidates de Parakou ont, elles aussi, été élues dans une grande ambiance de fête, caractérisée par une très forte adhésion du public. La cérémonie a démarré par une parade des douze candidates à raison de six par département, en tenue assez relaxe et dans un mouvement chorégraphique d’ensemble très applaudi par le public. Après cette première sortie, les candidates de l’Alibori et du Borgou ont défilé individuellement en tenue traditionnelle sous la cadence d’une musique traditionnelle de leur localité respective. À travers leurs accoutrements et leurs chorégraphies, ces filles ont valorisé et vendu les richesses culturelles et le patrimoine de leur région. Ce passage des filles fut très riche en découvertes d’attraits culturels et est révélateur des capacités de chacune à promouvoir sa destination d’origine. L’étape suivante a été celle du passage des candidates en tenue de plage. Enfin, les candidates ont été chacune invitées à se présenter en tenue de soirée et à répondre à une question unique sur la problématique des enfants de la rue. Les artistes Ariss, Maff Affo et Mady ont contribué au rayonnement de la soirée. Il importe de noter que Miss Bénin 2015, Sylvania Chelsea Fandohan, accompagnée de ses Dauphines, met à profit ses déplacements à l’occasion des Soirées Electives Régionales, pour faire des actions sociales dans les villes ou les régions qui abritent les activités de l’Association culturelle Miss Bénin (Acmb). A Natitingou, elle a offert 200 tables et bancs à l’Ecole urbaine Centre de Natitingou. A Ndali, à quelques kilomètres de Parakou, elle a fait un important don de vivres à l’Orphelinat « Notre-Dame du Refuge ». Selon Fortuné Dégbégni, promoteur du concours Miss Bénin, après l’étape de Natitingou, et de Parakou, la ville de Bohicon sera à l’honneur le 23 avril prochain pour l’élection des candidates des départements du Zou et des Collines.

Abdourhamane Touré


 

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE