Djimon Hounsou veut construire un centre de formation au Togo

Djimon Hounsou veut construire un centre de formation au Togo

1
PARTAGER

Par Guillaume C. AGBO,

L’acteur hollywoodien d’origine béninoise au Togo Djimon Hounsou veut créer un centre de formation cinématographique au Togo. Il a eu des échanges avec le ministre togolais de la Communication, de la culture, des sports et de l’éducation la semaine dernière à ce propos, rapporte les médias togolais.

Le grand acteur d’origine béninoise a séjourné au Togo pendant 48 heures. Arrivé à Lomé mercredi dernier dans le cadre d’une visite, il a été au cabinet du ministre Guy Madjé Lorenzo. Au cours des échanges avec son hôte, il a manifesté son désir de construction du centre cinématographique dans lequel seront formés des jeunes au métier du cinéma. Au menu des échanges, il a été également question de possibilité d’octroi de bourses de formation à de jeunes Togolais. Cité par ébène-radio, la star a déclaré qu’ « il est dommage qu’en Afrique que ce soient les Blancs, les colons qui vont raconter notre histoire à nous ». Il y a un moment, il était à cet effet au Bénin, où il a tourné un film documentaire : « A la recherche du Vodoun, des racines au paradis ». Ce film sera présenté pendant de grands festivals. Djimon Hounsou a joué dans plusieurs films dont « Blood Diamond », « Amistad », « Fast and Furious 7 », « Gladiator »

Kmal Radji dénonce aussi le cas Angélique Kidjo

La construction d’un centre cinématographique au Togo au lieu du Bénin son pays par la star hollywoodienne d’origine béninoise est une perte de plus pour le pays, selon le slameur Kmal Radji. Dans une publication sur sa page Facebook, il dénonce des tracasseries imposées à la diva Angélique Kidjo dans ses initiatives pour son pays le Bénin. Lire la réaction du slameur béninois.

« Encore une de perdue pour le pays. La culture est la chose qui se vend mieux que le pétrole. Ce sera une matière à enseigner aux cadres du BENIN.
Plusieurs fois j’ai entendu des hommes et des femmes après avoir écouté un artiste sur une chaîne de télé dire j’irai au Cameroun, à Abidjan, au Togo...Plusieurs fois.
Angélique Kidjo. Lorsqu’elle vient au pays pour des actions nobles et sociales, les acteurs du prétendu poumon économiques de notre pays, je veux parler du port, lui complique la vie.
Demandez à la diva combien de ses conteneurs sont restés au port avec des difficultés quand bien même elle veut payer ? Au final elle laisse tomber.
La nouvelle vient de tomber. Notre ambassadeur Djimon Hounsou ouvrira un centre de cinéma au TOGO. En visite dans le pays depuis quelques jours, j’avais vu sur sa page une belle photo d’un monument dans Lomé. Puis je me suis dit le grand est là-bas !
Ce soir je viens d’avoir la confirmation qu’il ouvrira le centre au Togo et non pas au Benin.
Et je vais vous dire comment cela se passe.
Les hommes politiques dans ce pays donnent toujours l’impression que votre projet n’est pas important. Je parlais dans un article précédent du mépris que les cadres au Benin ont pour les jeunes génies.
Ils ne vous donnent pas la considération et cette chose dont je parlais : la volonté politique.
Djimon Hounsou est un patriote mais voilà, les opportunités dans ce domaine qu’il pourra donner à son pays passeront désormais par le Togo avant de venir au Benin.
Eh oui c’est comme cela ce pays. Les politiciens ne pensent pas à attirer le talent, les opportunités.
Surtout cela aurait pu être toi qui lis ces mots qui profiteraient des opportunités de ce centre dans ton pays. Mais surtout ne partage pas ces mots. Ce n’est pas important. Un jour certains comprendront le mal humain qu’ils représentent pour ce pays.
Le ministre de la culture ANGE N’KOUÉ tu es où ?
Hoswald Homeky vous êtes où ?
Le Benin ne pourra pas sans cesse continuer à gâcher ses atouts au profit des autres.
Je suis Kmal Radji et je ne serai pas un complice de la perte du temps et de l’inutilité.
Donnez la volonté politique aux meilleurs ambassadeurs du pays.
Ils vendront mieux la destination de ce pays que vos têtes réunies.
Honte à vous ! Honte aux cadres de ce pays. Malheur à ceux qui ignorent et assassinent ce qui vient de chez eux au profit de ce qui vient d’ailleurs »

aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. je tiens à remercier tous les députés qui s’opposent à la décision de modifier la carte universitaire laissée par le régime auto boni.madame la ministre je vous prie de bien analyser vos propositions avant de les soumettre au gouvernement.je ne sais pas ce que vous avez contre la jeunesse beninoise et le développement de la province de l’ouémé.je vous demande d’arrêter votre sectarisme.vous arrêtez de pousser les jeunes de l’ouéme,,’

LAISSER UN COMMENTAIRE