De Godfrey Nzamujo:L’ouvrage « Songhaï, l’Afrique maintenant » désormais disponible

De Godfrey Nzamujo:L’ouvrage « Songhaï, l’Afrique maintenant » désormais disponible

0
PARTAGER

Il était une fois en 1985 naissait à Porto-Novo, capitale du Bénin un centre dénommé Projet Songhaï. Cet établissement qui, au départ, était une ferme agricole est devenu, 30 années plus tard, un immense laboratoire qui ne cesse de s’étendre dans plusieurs pays africains. C’est donc pour partager avec le monde les tenants et aboutissants de cet exploit que l’initiateur du centre Songhaï, Godfrey Nzamujo, a écrit un livre qui retrace le chemin parcouru en 30 ans. L’ouvrage a été lancé dans la soirée du mercredi 23 mars à l’Institut français de Cotonou.

« Songhaï, l’Afrique maintenant » est un ouvrage paru en janvier 2016 aux éditions du cerf à Paris. L’œuvre a été présentée par l’ex directrice de la librairie Notre Dame Agnès Avognon Adjaho. L’ouvrage, divisé en plusieurs parties, renseigne sur l’histoire d’une personne avec la naissance d’un projet qui aujourd’hui a une renommée internationale. L’auteur y raconte quelques passages de sa vie. Tout a commencé en 1980, où Godfrey Nzamujo, d’origine Nigériane, était encore un jeune professeur en Californie aux Etats-Unis. L’homme a été révolté, après avoir vu des images à la télévision montrant des enfants éthiopiens frappés par la malnutrition due à la sècheresse et la crise alimentaire dans ce pays. Dès lors, ce théologien qui a eu des doctorats en management gestion et ingénierie informatique a décidé de rentrer en Afrique afin de mettre son expertise à la disposition des populations. Il a donc effectué des tournées dans plusieurs pays africains en apportant des vivres aux populations avant de donner naissance au projet Songhaï, une entreprise multidimensionnelle dont la mission est de développer des alternatives permettant aux populations africaines de se prendre en charge par l’entreprenariat agricole, dans une logique de développement intégral. Au cours de son intervention à l’occasion de la cérémonie de lancement officielle de l’ouvrage, Godfrey Nzamujo explique que le continent africain est extrêmement riche mais pauvre puisqu’elle exporte ses richesses en important la pauvreté. A l’en croire, les Africains doivent éviter de chercher de bouc-émissaires à leur problème en acceptant désormais la responsabilité du sous-développement du continent. La préservation de l’environnement occupe une partie importante dans le présent ouvrage. D’autres dimensions telles que la technologie avec le développement de l’énergie solaire et la science n’ont pas été occultés. Aline Kuster-Menager, ambassadrice de la France près le Bénin, marraine de l’évènement, a encouragé Godfrey Nzamujo pour le travail qu’il abat chaque jour. Lucy Tamlyn, ambassadrice des Etats-Unis près le Bénin, estime quant à elle que l’Afrique pour sa renaissance a besoin des initiatives du genre qui pourront permettre d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. Le centre Songhaï forme actuellement plusieurs jeunes leaders capables de s’auto-employer. La cérémonie de lancement du livre « Songhaï, l’Afrique maintenant » a connu la participation d’un parterre d’invités. Godfrey Nzamujo avait déjà sorti en 2002 son premier ouvrage intitulé :  » Songhaï, quand l’Afrique relève la tête ».

Marcus Koudjènoumè

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE