Cinquième édition du Wahh à Cotonou : L’évènement qui manquait à la...

Cinquième édition du Wahh à Cotonou : L’évènement qui manquait à la culture urbaine béninoise

0
PARTAGER

Du 13 au 15 juillet 2016, le Bénin accueille, pour la premièrefois, la 5eme édition de« we are hip hop ». À cet effet, le comité d’organisation a tenu ce samedi 05 juin un cocktail de presse au tropical live pour donner les détails relatifs à l’événement.

We Are Hip Hop (WAHH) est une plateforme culturelle événementielle de promotion de la culture urbaine qu’est le Hip Hop. Elle  permettra aux acteurs des différentes disciplines du Hip Hop (Djing,beat box, break dance, graffiti, rap) de pouvoir s’affirmer sur une scène grand public et se former aux nouvelles techniques africaines dans une ambiance conviviale et de partage. De la première à la dernière édition, qui est la quatrième, c’est le Togo qui abrite l’évènement avec l’agence GoodDreamz qui œuvre depuis des années au développement de l’art et de la culture urbaine. Cette cinquième édition est une occasion pour aller à la rencontre d’autres cultures et public. Selon Dove’nd, artiste chanteur Hip Hop,coordonnateur général de GoodDreamz  et porteur du projet, il est important de créer un événement pérenne dans la sous-région d’où la collaboration avec l’agence béninoise‘’Point Com’’ qui accueille cette édition à l’institut français du Bénin. Pour cette édition, il y aura des activités comme l’atelier de formation, un spectacle hip hop live, une exposition. La grande innovation de cette édition est la présélection de « End Of The Weak »,qui est un évènement hip hop mondial qu’on peut qualifier de  league des champions en milieu Hip Hop. L’évènement veut apporter à chaque artiste le professionnalisme et la visibilité adéquate pour une carrièrestable. Le responsable de l’agence ‘’Point Com’’, Nasty Nesta, va inviter les artistes de la culture urbaine à être à l’écoute afin d’avoir toute  les informations à travers les plateformes d’informations pour s’inscrire pour que l’artiste qui représentera le Benin en suisse pour le « End Of The Weak » soit béninois.

Codjo Donatien SODEGLA (Stag.)

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE