Bénin : Vers la création d’un marché africain de théâtre

Bénin : Vers la création d’un marché africain de théâtre

0
PARTAGER

COTONOU — Les directeurs des Festivals en Afrique ont décidé de la création d’un marché africain de théâtre, en vue de permettre la fluidité de la circulation du théâtre dans les différents pays africains, a appris mardi Xinhua, de sources officielles à Cotonou, la capitale économique béninoise.

« Ce marché africain de théâtre va favoriser la circulation des créations théâtrales non seulement pendant les festivals de chaque pays mais en dehors des festivals de manière à ce que nous ne soyons pas limités à un marché européen ou un marché de quelques festivals à vocation folklorique de telle ou telle orientation », a déclaré le Tunisien Lassaad Jamoussi, directeur des Journées théâtrales de Carthage.

Dans une déclaration publiée mardi à Cotonou, à l’issue de la réunion des directeurs des Festivals en Afrique, dans le cadre de la 13ème édition du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb), qui se déroule actuellement à Cotonou, le Tunisien Lassaad Jamoussi, a estimé que par le passé, des tentatives de la création d’un réseau inter-africain permettant la fluidité de la circulation du théâtre dans les différents pays africains, ont connu que des échecs.

« Nous venons de terminer la rencontre des Directeurs de Festivals en Afrique. C’est un événement pour moi très important parce que nous étions motivés par ce moment d’échanges puisque il y a par le passé un certain nombre de tentatives, d’essais pour créer un réseau inter-africain qui permet la fluidité de la circulation du théâtre dans les différents pays africains », a-t-il expliqué, soulignant la nécessité de la création d’un marché africain de théâtre

« Aujourd’hui, nous nous sommes assis autour d’une table, et nous avons constaté que ces différents réseaux qui ont été créés n’ont pas véritablement fonctionné comme il était nécessaire. Et on a essayé de comprendre le pourquoi du comment et nous nous sommes engagés ensemble pour que nous nous agissions chacun de son côté pour que dans chaque grand festival de théâtre africain, il y ait un événement qui permet la rencontre de tous les directeurs de festival africain », a-t-il souligné.

Il a indiqué que la prochaine rencontre des directeurs des festivals africains se fera à Tunis au mois de novembre prochain, à l’occasion des Journées théâtrales de Carthage.

« Tous les directeurs de festivals africains seront présents pour qu’on organise une matinée de réflexions sur les modalités pratiques de la circulation de la création théâtrale et artistique de manière générale dans tous les arts de la scène et les autres formes de manifestations théâtrales dans le monde africain », a-t-il précisé.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE