4ème édition de la semaine du monde professionnel à l’Uac : Les...

4ème édition de la semaine du monde professionnel à l’Uac : Les initiatives Gbadalissa attirent le grand nombre

0
PARTAGER

Ils sont une masse importante d’étudiants à visiter les stands des «Initiatives gbadalissa » de Erick-Hector Hounkpè dans le cadre de l’édition 2016 de la semaine du monde professionnel organisé par l’université d’Abomey Calavi. Ce rendez-vous a réuni des stands de vente d’articles divers provenant de différents secteurs de métier. Mais les offres de Gbadalissa retiennent l’attention de la jeunesse. Elle se prononce.
 
Bienvenu Akpaïhounon (responsable sur stand, assistant du D/Fitheb)

« Nous leur parlons du projet culturel sous ses différents aspects. Lorsque les « initiatives Gbadalissa » a reçu l’invitation pour venir s’installer ici, nous nous sommes rendu compte que nous occupons une place de choix dans le monde professionnel et précisément dans le monde culturel béninois. L’objectif est de préparer une relève digne du nom en matière de la gestion de la chose culturelle, rendre visible nos actions et impacter la jeunesse »      
 
Atchou Reine (étudiante 3ème année Faseg)

« J’ai fait la visite du stand des ‘’initiatives Gbadalissa’’,l’accueil était des plus chaleureux. J’y ai découvert, à travers les explications que les responsables du stand m’ont fournies, qu’en tant qu’étudiante, il ne suffit pas de rester seulement sur les bancs et penser à ce qu’on va devenir. Ils nous ont fait savoir qu’à travers les arts et la culture en général, nous pouvons découvrir les talents qui se trouvent en nous. Ils m’ont donné bien de détails sur des branches artistiques et surtout sur la musique que j’aime beaucoup. Et tout de suite j’ai commencé par me poser des questions sur ce que je peux déjà commencer par faire dans le monde de la musique avant la fin de mes études. En tout cas, ça m’intéresse bien de repasser suivant les adresses que j’ai reçues pour en savoir davantage »
 
Eklou Geoffroy (étudiant en 3ème année de Comptabilité audit et gestion)

« Franchement la culture c’est une chose que moi j’adore particulièrement. Et quand je suis venu visiter cette foire et que j’ai découvert ce stand « Gbadalissa » dédié à la culture, je me suis arrêté tout de suite. J’y ai payé un roman et je me suis bien renseigné. On m’a montré beaucoup de choses : le Directeur du Fitheb Erick-Hector Hounkpè, ses œuvres et bien d’autres choses relatives aux arts et à la culture. Chacun, autant que nous sommes, nous avons quelque chose d’inée en nous. Moi j’aime  par exemple la musique, le cinéma, le théâtre, j’aime faire rire. Donc du coup, je me suis retrouvé dedans »

Propos recueillis : Teddy GANDIGBE


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE